> Recherche avancée
Singletrack.fr > Les sorties > La Dame du Vercors aux couleurs automnales (Vercors) - 25/10/2015

La Dame du Vercors aux couleurs automnales (25/10/2015)

IGN - VTTRACK - GPX
SENTIERS PARCOURUS [+]
Col des Teulières : Versant E (T3/E2 D-:610m)
La Tête de la Dame (T4/E2 D-:830m)
Bec Pointu (T2/E1 D-:170m)
SENTIERS PARCOURUS [-]
Col des Teulières : Versant E (T3/E2 D-:610m)
Etat : Sec, quelques arbres (2 ou 3)
Avis : Etroit par moments mais très tournicotant.
Très rentable à la descente, on y passe du temps

La Tête de la Dame (T4/E2 D-:830m)
Etat : Sec - Caillouteux, des branchettes qui griffent un peu.
Avis : Sympa, mais il passe trop vite (pas comme la montée !)

Bec Pointu (T2/E1 D-:170m)
Etat : RAS
Avis : Banzaï !

PHOTOS

Premiers réglages au démarrage

Arrivée au Col des Teulières

Arrivée au Bec Pointu

Quelles belles couleurs d'automne

Des chamois version cool ceux là

On plonge sur eux, ils vont être mo...

Banzai !

Autopsie d'un shifter

Pano depuis la tête de la Dame

Repos après l'effort
COMPTE-RENDU
Itinéraire : Les Arbods > Col des Teulières > Bec Pointu > Col des Teulières > Les Glovins > Tête de la Dame > Les Arbods

7h38 (nouvelle heure). Elbarto part de chez lui, persuadé qu'il pourra en roulant très vite arriver porte de France à 7h30. Malgré la théorie de la relativité restreinte, il n'y arrivera pas.
On part donc à 7h50, guidé par tonton Rouqumoute, qui nous fera sortir cette fois une sortie trop tôt sur l'autoroute . De toutes façons, Romlef (en quasi local de l'étape pour ce WE) s'est levé trop tard, a confondu 1ere et Marche Arrière sur sa voiture, se fait jouer des tours par son GPS (ah quand il n'est pas guidé par tonton Rouqumoute...). Il nous appelle donc au secours et nous l'attendons à Léoncel (je crois). Du coup, on est tous ensemble au départ aux Arbods, et c'est finalement ça qui compte.

9h35 le départ, la piste commence assez vite à devenir raide, puis se transforme en sentier, tout aussi raide. 1h00 de portage/poussage plus tard, on atteint le col des Teulières. On oblique au sud, jusqu'au Bec pointu, d'où nous pouvons admirer des chamois parfois stressés par des chasseurs, parfois bien moins apeurés. Une superbe vue sur les forêts aux couleurs vertes oranges et jaunes, un regard au Nord vers la Tête de la Dame qu'il va falloir gravir, et c'est parti pour la descente d'abord très tranquille jusqu'au col des Teulières à nouveau, puis vers l'Est pour plonger vers les Glovins.
Elbarto sautille comme un Chamois, un peu trop près des branches qui le font débouler 2m en contrebas du sentier. Plus de peur que de mal, sauf pour son shifter AR, qui après une autopsie poussée, démontre que sans certaines pièces clés, il marche beaucoup moins bien.
Il se règle un single speed moyen pour continuer la descente jusqu'en bas.

Voulant justement éviter d'aller trop visiter les-Glovins-le-bas, on lorgne sur une piste qui coupe un peu la descente sur la route.
A partir d'un certain âge et d'une certaine taille d'écran, on doit avoir des problèmes pour lorgner correctement car on se trompe plusieurs fois de piste, et au bout d'une demi-heure de montée, on se rend compte que si on continue comme cela et si on se fie à l'IGN, on va vers un cul de sac.
Tant pis, on tente le coup. Bien nous en a pris, le sentier continue pour passer le ruisseau et rejoindre la piste. Rassurés, on peut prendre le temps de grignoter (il est 13h15) avant d'attaquer les presque 800m de D+ vers la tête de la Dame.

C'est long, c'est dur et il n'y a pas de répit. La piste récente est parfois caillouteuse ce qui n'arrange rien. C'est au tour de Romlef d'avoir des problèmes de dérailleur, peu contraignants puisqu'il a cassé le câble avant... et qu'il n'y a pas vraiment besoin du grand plateau en ce moment !
Au bout d'1h30, on atteint enfin le but. Beau panorama, vraiment.

Une petite pause bien méritée et c'est la descente finale. Ça file vite (enfin pour les 3 premiers...), tellement vite qu'on est bien trop tôt en bas.
16h30, l'heure de déguster la succulente tarte à la citrouille qu'a apportée Romlef, et de se remettre en route pour presque 2h00 de voiture.
Super topo, à faire une fois, mais quand même loin de Grenoble.

Participants : JLS - Rouqumoute, Elbarto, Romlef
Météo : Entre gris et beau
km : 22km D+ : 1700m D- : 1700m

(To Ride List)


COMMENTAIRES
Par Rouqumoute - le 26/10/2015 à 05:42

A la courge, la tarte!!!

Par JLS - le 26/10/2015 à 06:34

Courge est le terme générique pour les cucurbitacées. Rien ne dit que Mme Romlef n'a pas utilisé de la citrouille pour agrémenter la fleur d'oranger.
D'ailleurs chez moi c'est comme cela qu'on l'appelle cette tarte (mais elle est faite avec de l'essence d'amande amère).
En tout cas courge ou citrouille c'était bien bon !
Allez je retournes dans le Diois

Par Djill - le 26/10/2015 à 07:51

Elgrossobouletto a encore frappé... Et en plus il est contagieux !

Par Moyeux Joel - le 26/10/2015 à 08:43

Où courge ? Ou cougourge ? Couroucoucou pouët-pouët...
Elle a dû faire une drôle de tête la dame du Vercors en vous voyant.

Par Lloria - le 26/10/2015 à 18:33

Bonjour
Dans la remontée du Pas de Rouisse, à Les Planels, vous bifurquez sur le Clots (Ouest) pour rejoindre la piste montante que vous coupez (Est) ou il y a un bug dans cette partie de la trace GPS ???

Tête de la dame :

Par JLS - le 26/10/2015 à 21:10

J'ai eu pas mal de soucis sur ma trace GPS mais la montée jusqu'au pas de Rouisse est OK. En fait, la piste est très récente et a du être refaite dernièrement. Effectivement on n'est pas sur la trace initiale

Par Kilik38 - le 26/10/2015 à 21:22

j'aime bien le début de l'histoire

Par Elbarto - le 27/10/2015 à 17:49

Pour le retard je plaide coupable ...concernant le shifter, j'ai été méchamment agressé par un arbre, fourbe, qui m'a tendu un piège.

Ajouter un commentaire